Créé le 22 avril 2017 à Carnas (30) , suite à la résidence avec la Communauté de Communes Piémont Cévenol.

Quatrième opus au Festival Off de ce duo si habile à tisser des mirages à travers poésies, chants populaires à deux voix, compositions musicales et récits palpitants. Forts d’une évidente complicité ils font naître des images, des ambiances, des parfums.

On y croise : un enfant élevé dans l’art de la guerre, une femme dont la beauté ne peut être dite, un prince épris de justice, les yeux gris d’un homme étrange, le silence d’un monastère, tout cela dans un monde à la fois lointain et si proche de nous. Le spectacle aborde aussi la vie de ces enfants élevés dans un but si étroit qu’il leur est bien difficile d’échapper à ce qu’on a prévu pour eux. Devenus adultes, ils traversent des périodes sublimes ou difficiles. L’amour, très présent, joue alors un rôle libérateur.

Gille Crépin :
Narration, chant et textes.
Hervé Loche :
Guitare, chant et compositions.
Thibault Crépin :
Lumière.

Dossier en PDF

 

 

 


Comme toujours le travail du duo s’articule sur l’alliance très fine qu’il développe entre la musique, la poésie et la narration. Si la complicité des atistes est évidente, cela est probablement dû à leur conception identique de la musique et des émotions qu’elle suscite.

Leur goût commun pour la poésie renforce encore cette unité. Les chants traditionnels à deux voix qu’ils interprètent avec subtilité contribuent à la beauté de ce qui se déroule. Leurs grains de voix sont si bien mêlés que l’on ne sait bientôt plus qui chante telle ou telle partie